L’ostéopathie peut soulager les maux de votre bébé

L’ostéopathie s’avère particulièrement efficace pour soigner les différents troubles chez les bébés. Avec des gestes doux, le praticien peut les aider à mieux dormir, digérer et plus encore.

L’ostéopathie contre les déformations du crâne

Que vous ayez eu un accouchement normal ou compliqué, votre bébé peut souffrir de déformations du crâne. Généralement sans gravité, celles-ci disparaissent au bout de quelques semaines. Elles peuvent cependant gêner votre bébé. C’est la raison pour laquelle, il faut les traiter au plus vite. Des séances d’ostéopathie crânienne permettent d’y remédier rapidement.

L’ostéopathie redresse la position de votre nourrisson

Votre bébé cambre-t-il la tête lorsqu’il se nourrit au sein ou au biberon ? Il souffre peut-être de déformations au niveau des cervicales. Il se peut que son os occipital ait été déformé au moment de la naissance. Emmenez votre petit chez un ostéopathe pour corriger lesdites déformations.

Au moment de l’accouchement, un nourrisson peut souffrir d’une entorse aux cervicales ou à l’épaule. Résultat, il se tourne constamment vers un côté comme s’il souffrait d’un torticolis. Cette entorse peut par ailleurs provoquer des contractions douloureuses au niveau des muscles intervertébraux. Dans ce cas-là, consultez un ostéopathe. Ce dernier agira doucement pour rendre à bébé sa mobilité articulaire.

L’ostéopathie soigne un bébé qui pleure tout le temps

De légers déplacements des os du crâne peuvent incommoder un nourrisson. Cela peut provoquer une compression du nerf pneumogastrique ou nerf vague. Votre petit peut alors souffrir de maux de tête, voire de malaises digestifs. Pour y remédier, l’ostéopathe réalise de douces tractions sous sa tête afin de séparer la base du crâne et les premières vertèbres. Au bout de quelques séances, votre bébé cessera de pleurer constamment et retrouvera un bon sommeil.

Un défaut au niveau de la voûte palatine (la partie dure du palais) peut également provoquer des maux de tête et faire pleurer votre bébé. Ce mal est provoqué par un mauvais positionnement de l’os sphénoïde localisé à la base du crâne à l’arrière des fosses nasales. Grâce à trois ou quatre séances de massages crâniens, le praticien réglera le problème.

L’ostéopathie contre diverses affections

Votre bébé souffre-t-il continuellement d’une otite ? Cette maladie est provoquée par un dysfonctionnement de l’oreille. Si les douleurs qu’elle engendre peuvent être soignées par l’allopathie ou l’homéopathie, l’ostéopathie empêche la maladie de réapparaître.

Si votre nourrisson a l’habitude de régurgiter après chaque repas, c’est qu’il souffre probablement de spasmes du côlon ou du sigmoïde (la dernière partie du côlon avant le rectum). Les régurgitations peuvent aussi être provoquées par un mauvais positionnement de l’orifice supérieur de l’estomac. Dans tous les cas, l’ostéopathe agit avec douceur pour éliminer les tensions et faire disparaître les spasmes.

Enfin, des chutes trop fréquentes lors de l’apprentissage de la marche peuvent cacher un problème d’orientation des pieds. Si votre bébé a les pieds tournés en dedans ou vers l’extérieur, il aura du mal à marcher. Dans ce cas-là, adressez-vous à un ostéopathe. Ce praticien se chargera de redresser ses pieds avant que ce problème ne se transforme en un handicap.