Les réactions du corps après une séance d’ostéopathie

Une séance d’ostéopathie vise à lever les blocages au sein de votre corps. Souvent, après la thérapie, vous pouvez ressentir une certaine gêne ou des douleurs. Il s’agit de réactions normales de la part de votre organisme.

Comment le corps réagit-il après une séance d’ostéopathie ?

Suite à une séance d’ostéopathie, vous pouvez ressentir des fourmillements, des engourdissements ou des brûlures musculaires. Ces désagréments apparaissent le lendemain ou le surlendemain du passage chez le thérapeute, lorsque vous ne vous reposez pas après les séances. Selon les cas, ils durent quelques jours ou quelques semaines. Ne vous alarmez pas ; ces incommodités sont le signe que le traitement est efficace.

Durant une certaine période consécutive à votre thérapie (deux ou trois jours), les tensions dans votre corps se relâchent. Cela entraîne des sensations de courbature, des reflux gastriques ou un accroissement des douleurs dorsales. Il s’agit toutefois de réactions naturelles qui ne durent généralement que 48 heures. Vers le quatrième ou cinquième jour, vous constatez des améliorations. Les tissus de votre organisme sont bien irrigués et ce dernier retrouve son équilibre.

Dans les deux semaines suivant votre séance, votre corps continue à se stabiliser. Vous voyez ainsi les véritables résultats du traitement ostéopathique. Si l’équilibre de votre organisme n’est pas correctement atteint, vous pouvez souffrir à nouveau. Cela peut se produire cinq à six semaines après la thérapie. C’est le signe que vous avez besoin d’une nouvelle séance. C’est pour éviter ce type de désagrément que le praticien vous propose de réaliser deux à trois séances d’ostéopathie.

L’effet rebond en ostéopathie

En ostéopathie, l’apparition des douleurs et gênes après une séance est désigné sous l’appellation « effet de rebond ».

Vous devez savoir que ces douleurs ont des raisons d’être. Il ne s’agit pas de nuisances mais de signaux d’alerte. Si vous les ressentez, c’est que l’équilibre de votre corps est compromis. Une douleur lancinante, aiguë ou chronique est le signe que vous avez besoin d’aide. En luttant contre ce déséquilibre, votre organisme s’épuise. Cela entraîne la formation d’œdèmes dans certaines parties de votre organisme. Ces derniers apparaissent sur vos articulations, votre colonne vertébrale ou encore à la base de votre crâne. Ils provoquent des douleurs qui peuvent être encore plus importantes qu’avant la consultation.

Vous noterez toutefois que les désagréments provoqués par l’effet rebond sont des signes positifs. Ils indiquent que votre corps procède à son autoguérison. Durant votre sommeil, votre corps récupère. Ce faisant, il tente de redresser les équilibres, ce qui engendre la fatigue et les courbatures. Durant la période de l’effet rebond, vous avez l’impression de souffrir plus qu’avant la séance d’ostéopathie.

Cependant, il se peut que l’effet rebond soit confondu avec une aggravation de votre cas. Vous devez donc être à l’écoute de votre organisme et travailler en équipe avec l’ostéopathe. Il vous expliquera comment fonctionne votre corps et vous indiquera les bons procédés pour améliorer votre santé.